Biologie

Le bison d'Europe vit en hardes composées de 8 à 13 individus, voire davantage.
Les hardes sont composées de petits groupes de femelles et de jeunes mâles auxquels se joignent fréquemment des mâles adultes. Ces derniers vivent habituellement seuls ou parfois à  deux ou trois. Il ne s'agit pas de familles stables et la période de reproduction ainsi que l'hiver viennent modifier ces habitudes sociales.

Le bison dans les détails
 

Ne les confondez pas
 

Sa reproduction
 

En moyenne, la moitié des femelles en âge de reproduction ont des petits chaque année. Elles atteignent l'âge adulte vers 4 ans et ont leur premier veau dès l'âge de 5 à 6 ans.
Pendant le rut automnal, les mâles les plus âgés réintègrent les troupeaux et expulsent en premier lieu les jeunes mâles intéressés à la reproduction. Des affrontements entre mâles vont alors avoir lieu avec l'instauration d'une hiérarchie et l'émergence d'un mâle dominant qui va couvrir la quasi-totalité des femelles en chaleur. Cette hiérarchie sera remise en cause l'année suivante au cours d'affrontements durant lesquels le mâle dominant sera forcé de défendre son statut.

Son alimentation

Le bison d'Europe est un animal forestier et son régime alimentaire est bien adapté à ce milieu.
Contrairement aux autres bovins d'Europe, il est capable de digérer la lignine. De ce fait, son régime est composé de 2/3 d'herbes et de 1/3 de feuillage et de branchages. Un adulte mange en moyenne entre 25 et 30 kg de nourriture fraiche par jour. Il affectionne les essences comme le charme, le saule, le frêne et le bouleau. Il mange aussi parfois l'écorce de petits chênes, charmes, frênes et sapins. En hiver, l'apport de foins et de céréales permet de diminuer l'impact sur la forêt. Ces compléments alimentaires sont devenus nécessaires pour maintenir les animaux et la forêt en bonne santé.

© 2019 réalisé par Sonomix 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey