Rechercher
  • Bisons-Suchy

Arrivée des Bisons d'Europe dans la première Cellule de conservation génétique UICN-European Bison S



Bisons d’Europe de la forêt de Suchy

Le Cerisier 4

CH-1374 Corcelles-sur-Chavornay





Communiqué aux médias



Arrivée des Bisons d'Europe dans la première Cellule de conservation génétique UICN-European Bison Survival Group


Le retour du Bison d'Europe en Suisse dans la forêt de Suchy (Vaud) est pour ce jeudi 7 novembre 2019


2.11.2019


Après être passé au bord de l'extinction au début du 20ème siècle, le Bison d'Europe a bénéficié des premières démarches de sauvegarde menée dans le monde, dès les années 1920. Pourtant et malgré l'existence aujourd'hui de plus de 5'000 individus, principalement en Europe de l'Ouest et en Pologne, l'espèce n'est de loin pas sauvée, menacée par sa fragilité génétique et sa sensibilité envers diverses maladies véhiculées par le bétail bovin.


Depuis 1996, un Programme européen pour les espèces menacées ou European Endangered Species Programme (EESP) a été mis en place sous l'égide de l'UICN, sous la direction de l' European Bison Survival Group (EBSG), dont le siège est à Varsovie PL. Pour le bison d'Europe, cela se traduit par la création de Cellules de conservation génétiques, en l'occurrence la délocalisation de petits groupes de bisons appelés à se reproduire, avec un strict contrôle vétérinaire et génétique (contrôle des croisements et des descendances), dans le but de mélanger le contenu génétique et é limiter la consanguinité.


Si plusieurs Cellules ont déjà vu le jour en Europe, la Suisse était restée en retrait dans ce domaine, mais plus pour longtemps puisque l'Association Bisons d'Europe de la forêt de Suchy (ABEFS) prépare depuis plusieurs années la mise en place d'une telle Cellule à quelques kilomètres d'Yverdon dans la forêt de Suchy.


La première Cellule de conservation génétique de Suisse verra le jour :

-> ce jeudi 7 novembre 2019,

avec l'arrivée de 5 bisons en provenance de Pologne. Ces 5 individus, 1 mâle et 4 femelles ont été soigneusement sélectionnés par l'EBSG sur une base génétique et seront relâchés, après une quarantaine de 21 jours au moins, dans un grand enclos de quelque 50 hectares dans la forêt de Suchy.


Il ne s'agit dès lors pas d'une introduction de l'espèce en Suisse, mais bien d'une délocalisation et d'un lâché en semi-liberté dans des grands enclos, dûment clôturés. L'objectif de la Cellule de Suchy est bien de pérenniser l'espèce en la faisant se reproduire et en la protégeant des épizooties. Dès les premières naissances, les animaux seront marqués et, selon les décisions de l'EBSG, plusieurs pourraient être redirigés vers d'autres Cellules similaires en Europe.


L'ABEFS, une association de droit privé et sans but lucratif, vous invite à accueillir en première suisse, ces premiers bisons et à participer à l'inauguration de cette Cellule de conservation génétique le jeudi 7 novembre prochain.


Maibach Alain, biologiste Dr es Sciences; Association des Bisons d'Europe de la Forêt de Suchy


Corcelles-s-Chavornay, le 2 novembre 2019


Contact:

secretariat@bisons-suchy.ch

alain.maibach@amaibach.ch; 079 243 29 43

Site internet: https://www.bisons-suchy.ch/

0 vue

© 2019 réalisé par Sonomix 

  • Facebook Clean Grey
  • Twitter Clean Grey
  • LinkedIn Clean Grey